À quel âge utiliser un tapis d’éveil ?

Le tapis d’éveil est un fabuleux accessoire qui a bien des avantages, comme le développement des capacités motrices de l’enfant. Mais à partir de quel âge pouvons nous mettre notre enfant sur le tapis ? Qu’est ce qui est conseillé ? Je vous dit tout.

Un tapis d’éveil dès la naissance ?

Les fabricants estiment à juste titre qu’un enfant peut aller sur un tapis d’éveil dès la naissance, et ils ont raison, mais tout est question de juste milieu. En effet, si vous commencez à mettre votre enfant sur un tapis d’éveil après 2 semaines, il ne faudra pas le laisser trop longtemps dessus.

Les premières semaines, l’enfant a besoin de dormir énormément, et le tapis d’éveil n’apparait pas comme indispensable. Il pourra y jouer pendant 10 ou 15 minutes. Pensez à le mettre dessus quand il est bien réveillé. Il pourra ainsi découvrir plus facilement toutes les activités présentes sur le tapis d’éveil.

Un peu plus tard, votre enfant pourra y rester beaucoup plus longtemps, et ainsi, il pourra s’y amuser pendant 1 heure avec toutes les activités à sa disposition.

Des précautions à prendre ?

Il n’y a pas beaucoup de précautions à prendre, mais choisissez un tapis d’éveil évolutif qui possède de nombreuses activités entrainantes pour l’enfant. Il existe une multitude de tapis d’éveil sur le marché qui proposent aussi bien des activités pour le toucher, la vue, l’ouïe… mais il est difficile de se prononcer sur les activités qu’aimera votre enfant. C’est pourquoi, il vaut toujours mieux avoir un tapis d’éveil proposant beaucoup d’activités. Au moins, votre enfant n’aura pas le temps de trop s’ennuyer.

Même si le tapis d’éveil reste un outil formidable pour développer ses capacités motrices, et laisser libre cours à son imagination, ne laissez pas votre enfant jouer tout seul. Il vaut mieux que vous vous amusiez avec lui. De plus, un rappel de base, on ne laisse jamais son enfant tout seul sur un tapis d’éveil, sans surveillance.